FR/FR

CUPRA DÉVOILE LE TEASER DE RPM

Que se passerait ’il si, à l'avenir, les émotions étaient interdites ? C'est l'intrigue de RPM, la nouvelle série de science-fiction coproduite par Infinito Studios, Startling Media et CUPRA, avec Vince Gerardis, co-producteur exécutif de Game of Thrones. Actuellement en développement, la première saison comportera 11 épisodes. Un premier teaser a été dévoilé en exclusivité lors de l'événement numérique organisé pour fêter le troisième anniversaire de la marque CUPRA.

- Tours par minute. En 2101, un nuage toxique plane au-dessus de Barcelone. La ville est désormais un endroit sombre. Une obscurité également palpable dans la société : toutes les émotions ont été interdites et sont contrôlées par une poignée d'élus. Cependant, un groupe de rebelles rejette ces termes en bloc, et défie l'autorité à coups d'adrénaline. Ce sont les "RPM" qui utilisent des voitures d'un autre temps pour participer à des courses clandestines. Leur mission ? Réveiller l'humanité.

- Le plaisir de conduire. Le titre de la série n'a rien d'anodin. « Elle s'appelle RPM, comme le nombre de tours par minute des moteurs. Dans le même temps, elle traite différentes révolutions, à l'instar de la révolution émotionnelle, de se sentir vivant en conduisant, d'être un rebelle, de se sentir humain » a déclaré Albert Uría, le créateur et réalisateur de la série. À ce titre, CUPRA joue un rôle clé dans l'accomplissement de la mission des "RPM". « Demain comme aujourd'hui, nos voitures mettront toujours en avant les émotions suscitées par la conduite. Cela correspond tout à fait à la philosophie de CUPRA » explique Antonino Labate, Directeur de la stratégie, du Développement Commercial et des Opérations de CUPRA. Il ajoute « Nous sommes une tribu parce que nous partageons les mêmes sentiments quand nous sommes au volant, et les voitures sont très importantes pour ressentir des émotions, selon nous, la technologie n'a aucun sens sans émotions ». C'est pourquoi la protagoniste, jouée par Natalia Reyes, est au volant d’une CUPRA e-Racer, la première voiture de course de tourisme 100 % électrique au monde.

- Un futur dystopique ? On estime que dans quelques années, les implants technologiques seront largement répandus pour améliorer notre santé, notre connectivité et notre confort. Toutefois, dans RPM, la technologie prend le contrôle de l'humanité. Pour Albert Uría, le scénario de la série « est conçu comme une projection eu égard à l'intelligence artificielle. Grâce à une étude sociologique, neurologique et anthropologique, nous avons imaginé où cela pourrait nous mener dans 80 ou 100 ans ». Dans ce scénario dépourvu d'émotions, « les RPM sont les seuls à pouvoir sauver le monde, dans le futur, ce sont les seuls qui pourront se connecter avec ce que nous sommes aujourd'hui » ajoute le réalisateur.

- Des producteurs et des acteurs de renom. Le réalisateur, scénariste et producteur espagnol Albert Uría (Maradona, Sueño Bendito sur Amazon Prime), est le créateur de la série. Celui-ci a réalisé le teaser écrit par Daniel Posada (El Chapo and Tijuana, une production originale de Netflix). Oriol Uría (Maradona, Sueño Bendito sur Amazon Prime) et Vince Gerardis (Game of Thrones sur HBO) sont les producteurs exécutifs, tandis que la marque automobile CUPRA est coproducteur. La distribution compte des acteurs de premier plan tels que Natalia Reyes (Terminator), Eduard Fernández (30 Coins) et l'actrice Juana Acosta, nominée aux Goya. De plus, l'Orchestre symphonique de Bucarest a interprété la musique de la bande annonce composée par Toni M. Mir.

Pour CUPRA, « la véritable innovation ne peut exister sans se remettre en question, ni repousser les limites des conventions établies. C'est notre état d'esprit, et ce qui nous pousse à les nouvelles normes du monde automobile. C'est pourquoi nous avons entrepris ce projet, qui, je le pense, fera surement rêver le public » conclut Ignacio Prieto, Directeur Marketing de CUPRA.